ça m’a fait du bien de venir ici

Quand on est mal, on devient paranoïaque ; on voit tout mal.
Quand je suis arrivée, j’étais épuisée. Peu à peu, je me suis détendue.
Maintenant, je me sens bien et je vais aller chercher mes enfants à l’école sans être énervée !